1 - Intrusion de la mafia dans l'économie

Ainsi pendant de nombreuses années, la pratique criminelle, même voyante, fut impunie du fait d'un retard de la part de la police. Ce retard, grâce aux coopérations entre services de police et aux avancées dans le domaine antimafia , a pu se combler. Dès lors les mafias ont du s'adapter à la nouvelle donne, et comme une entreprise, se renouveler : fini les règlements de compte fréquents, le mot d'ordre est la transparence, le but étant de rendre intouchable les activités, du moins une partie. De cette réflexion, les mafieux vont émettre une conjecture : si les actions criminelles sont de plus en plus punies, à nous de faire en sorte de faire dans le légal. Ils ont donc échafauder un plan dont le premier étage est le blanchiment d'argent. Il consiste à transformer de l'argent sale, obtenu lors d'opérations illégales, en argent propre qui aurait autant de valeur que de l'argent obtenu normalement. Il existe de nombreuses manières de blanchir de l'argent, on voit l'utilisation de beaucoup d'agents, ce qui rend difficile la lutte contre celle ci. Et de plus, si nous réfléchissons, le fait que les capitaux ne soient pas légaux, va fragiliser les marchés de capitaux et donc l'économie mondiale.

L'opération qui a toujours été la plus difficile, et qui le demeure encore au moins relativement, est celle de la pénétration dans le système financier des sommes à blanchir. Le système financier inclut selon un secteur "formel", essentiellement les banques, et un secteur "informel". L’économie fut infiltrée d'autant plus à cause de la mondialisation, qui va par définition, permettre la libre circulation des capitaux, et par conséquent les sales. La réinjection de l'argent sale à réussi à pénétrer à l'intérieur du système financier formel ou informel à un point quelconque d'un système désormais mondialisé, il lui est maintenant devenu évidemment extraordinairement aisé de se mouvoir à l'échelle internationale.

A un plus petit niveau, on peut aussi analyser les dommages que font les mafias dans l'économie plus locale, en effet si les mafias racket des entreprises, ces dernières qui gardent le silence ont moins de chance d'investir, et donc d'augmenter la croissance. De plus les réseaux de contrefaçons organisés par les mafias vont aussi handicapés l'économie.

Les mafias ont su s'adapter aux nouvelles exigences de l'économie. Il est en effet utopique de penser que l'épuration du réseau économique est possible, tant par la capicité de dissimuler les fonds sales grâce aussi à l'existence d'Etats laxistes ou de paradis fiscaux. On estime aujourd'hui que le chiffre d'affaire cumulé des mafias leur donne le rang de première entreprise du pays.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×